Auprès de mon arbre ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

21042010

Message 

Auprès de mon arbre ...




Hier, je suis passé à Motu Uta, bord de mer. J'ai vu des gens à veste fluo et tronçonneuses faire son sort à un arbre coincé entre un grillage et la mer, le seul arbre du coin entre la douane et le parking à étages du Port Autonome.
Il était beau, offrait de l'ombre dans un endroit devenu poussiéreux et passant, surtout pour les marins coréens, pourquoi ça alors ?

Oui, pourquoi ?

Le mieux était de demander à ses assassins puisque j'étais en flag'.
La réponse, mmm, voyez vous-mêmes :

- C'est à cause de la caméra, là.
(geste montrant le parking à étage où je vois une vidéo accrochée très en hauteur sur un mur aussi gris que lisse, sans ouverture, au-delà du grillage qui nous sépare d'un parking en graviers et d'une grille en fer peinte en bleu).
- ???
- Oui, l'arbre fait de l'ombre, on ne voit pas bien alors j'ai reçu l'ordre de le couper. J'ai bien essayé de le sauver mais c'est un ordre et on m'a dit qu'on y voit pas assez.


Donques-z-et-alors, si j'ai bien compris, pour permettre à un foncucul bien câlé dans sa clim de bouffer ses McDo et sa bière devant ses écrans de contrôle, parce que la résolution et la sensibilité du gadget de métal et de plastique qui sert à lui remplir ses cassettes VHS d'images essentiellement immobiles et vides, on ne change pas le gadget pour un plus performant, non, "c'est la crise", on coupe un arbre fait de bois, de chlorophylle, d'eau et d'ombre, bien vivant, lui, dans un endroit où ce qui reste de vie recule encore, déjà bien écrasé par le béton, le galva et l'acier, ça coûte moins cher.

Je pensais à Motu Uta avant, quand il n'y avait pas encore de port et de jetée, du temps du Lazaret, du motu : Là, on est à peu près sur le Lazaret. Il y avait des herbes, des arbustes, des oiseaux, des vagues ... et personne, pas de bleu de travail fluo, pas de béton.

C'est le progrès, l'avenir, le Fenua qu'on construit pour nos enfants, l'esprit carcéral de la mondialisation, stérilisant, oppressant, meurtrier.
Je ne voudrais plus vieillir.
Trop con, trop méchant, trop suicidaire, au point même que ceux chargés du meurtre s'en offusquent.
Le grand pouvoir de mort des règlements administratifs.

J'ai mal au fenua, encore.
Je voudrais que la montée des océans soit de 200m par semaine pendant deux mois, dans un cyclone ininterrompu et qu'ensuite ça redescende encore plus vite.
avatar
Mimi mato

Messages : 292
Date d'inscription : 21/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Auprès de mon arbre ... :: Commentaires

Message le Jeu 22 Avr - 6:48:07 par vengeur

Le fait de tailler ou d'abattre un arbre est soumis à autorisation délivrée par le SDR via une demande écrite formulée à la commune. Sur le domaine public en ville, et abattage doit être accompagné d'une étude d'impact sur l'environnement avec une enquête publique pendant 1 mois.
Questions: ces autorisations ont elles été obtenues? Où est l'étude d'impact? Que fait la DIREN, la commune, les association?
Suspect

Revenir en haut Aller en bas

Message le Jeu 22 Avr - 7:00:32 par forbidde

Le fait de tailler ou d'abattre un arbre est soumis à autorisation délivrée par le SDR via une demande écrite formulée à la commune. Sur le domaine public en ville, et abattage doit être accompagné d'une étude d'impact sur l'environnement avec une enquête publique pendant 1 mois.
Questions: ces autorisations ont elles été obtenues? Où est l'étude d'impact? Que fait la DIREN, la commune, les association?

Sauf que le port autonome est compétent sur le domaine affecté de la circonscription du port de Papeete. Aucune autorisation particulière n'est nécessaire de la commune. l'enquête publique ne s'applique pas manifestement. L'étude d'impact est obtenue sur simplement demande à adressée au port autonome de Papeete qui vous répondra pour sûr !

Revenir en haut Aller en bas

Message le Jeu 22 Avr - 7:39:45 par Poerani

oui, j'ai vu, j'ai mal... mais pareil pour tout l'administration trouve des raisons valables pour tout et c'est épouvantable

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 22 Avr - 8:02:57 par Mimi mato

L'administration ? C'est ça :
La loi ?? Mais c'est pour les autres, enfin !! pig

Revenir en haut Aller en bas

Message le Jeu 22 Avr - 8:17:27 par vengeur

Le texte en vigueur, en l'occurrence l'Arrêté n° 722/CM du 27 mai 1998précise domaine public de l'Etat, du territoire ou de la commune, situé en zone urbaine. Or le port autonome est bien du domaine public du territoire attribué au port autonome... ce n'est pas du domaine privé. Donc le texte s'applique !
idem pour les arbres situé sur les axes routiers, les écoles etc...
Faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais!!!
rabbit

Revenir en haut Aller en bas

Message le Jeu 22 Avr - 8:19:28 par Poerani

et bien... on porte plainte... je suis partante... au point où j'en suis... why not !!!

Revenir en haut Aller en bas

Message le Jeu 22 Avr - 19:43:16 par Tev

Bonjour Mimi, je suis scandalisé par tous ces arbres que l'on saccage dans notre fenua, c'est affreux, tu as raison d'hurler ta colère. Partout ils massacrent, saccagent des arbres qui ont mis tant d'années à pousser. C'est simple, dans notre ile, il n' y a pas d'arbres majestueux comme dans certains pays, des arbres que l'homme n'aurait jamais touché. Pauvre terre.

Revenir en haut Aller en bas

Message le Ven 23 Avr - 5:48:40 par forbidde

Le texte en vigueur, en l'occurrence l'Arrêté n° 722/CM du 27 mai 1998précise domaine public de l'Etat, du territoire ou de la commune, situé en zone urbaine. Or le port autonome est bien du domaine public du territoire attribué au port autonome... ce n'est pas du domaine privé. Donc le texte s'applique !
idem pour les arbres situé sur les axes routiers, les écoles etc...
Faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais!!!

tu te trompes énormément

"Les missions et activités du Port Autonome de Papeete sont notamment, à l’intérieur des limites de sa circonscription dite « circonscription portuaire » :
- De réaliser des travaux d’extension, d’amélioration, de renouvellement, de reconstruction, d’aménagement des zones industrielles portuaires et de plaisance ;
- D’exploiter le port et ses dépendances ;
- D’assurer la police de la navigation et de la circulation sur le plan d’eau du Port et ses dépendances au sens des dispositions du règlement général de police des ports maritimes et des rades de Polynésie française, ainsi que sur les voies portuaires terrestres non ouvertes à la circulation publique ;
- Créer et gérer tous services publics nécessaires à la circulation maritime et à l’activité portuaire de la Polynésie française ;
- Et de gérer un important domaine immobilier propre et affecté.
"

assurer la police... sur les voies portuaires terrestres non ouvertes à la circulation publique
t'as la réponse pas besoin d'en référer juste à appliquer

£

Revenir en haut Aller en bas

Message  par Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum