Tigres : Le dernier soupir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

25112010

Message 

Tigres : Le dernier soupir




Donc j'illustre et je passe tel que :

Note aux rédacteurs: Des photos et vidéos sont disponibles sur www.ifawimages.com. Pour tout renseignement utile, veuillez contacter Julie Landry : jlandry@ifaw.org

Un troisième tigre est abattu alors que le Sommet du tigre s’achève à Saint-Pétersbourg

(St.-Pétersbourg, Russie - 25 novembre 2010) - Moins de 15 jours après le braconnage d’un tigre en Russie extrême-orientale et l’empoisonnement d’un tigre au nord de l’Inde, un troisième tigre a été abattu il y a deux jours dans le nord-est de l’Etat indien de l’Assam.

Ces incidents mettent en lumière deux des menaces majeures qui pèsent sur les tigres à savoir le braconnage et les conflits homme/tigre, alors même que les autorités gouvernementales des pays de l’aire de répartition du tigre ont finalisé la mise en œuvre d’un plan général de sauvegarde de l’espèce.

La population de tigre a diminué de 97% au cours du XXème siècle et seuls 3000 d’entre eux survivent à l’état sauvage aujourd’hui dans des poches d’habitat dispersées en Asie.

“La mort de ces tigres démontre combien il est critique de traduire les mots en actes” a déclaré Fred O’Regan, Directeur Général d’IFAW dans son discours au Forum International du tigre accueilli par le Premier Ministre Russe, Vladimir Poutine. “IFAW œuvre sur le terrain en appuyant des formations de lutte contre le trafic et la mise en œuvre de moyens supplémentaires au profit des pays de l’aire de répartition du félin confrontés au défi difficile de protéger tant les tigres que les populations humaines qui vivent à proximité des réserves abritant ces animaux.”

Les dirigeants des 13 pays de l’aire de répartition du tigre ont adopté un nouveau plan d’action général lors du sommet. Il repose sur des plans d’action nationaux qui identifient les activités de conservation du tigre à mener pour contribuer à l’objectif global visant à doubler la population de tigres sauvages d’ici à 2022.

Le nouveau plan d’action général sollicite l’aide du consortium d’organisations partenaires incluant IFAW, pour former les personnes de terrain des pays de l’aire de répartition du tigre à combattre les menaces qui pèsent sur les tigres, parmi lesquelles le braconnage et les conflits hommes/tigre. Il définit également des activités de collaboration internationale à conduire pour protéger l’habitat des tigres et mettre fin au commerce du tigre.

“Nous espérons que le sommet de St-Pétersbourg est un tournant pour les tigres en mobilisant la volonté politique nécessaire pour sauver cette espèce charismatique aux portes de l’extinction,” précise O’Regan. “Mais c’est ce que nous ferons après le sommet en apportant les ressources adaptées aux personnes et aux communautés qui se trouvent en première ligne pour la conservation du tigre qui fera la différence – ou non – pour le sort des tigres sauvages.”

IFAW a une grande expertise dans la formation de lutte contre le trafic des espèces sauvages, le renforcement des capacités, et le sauvetage de tigres sauvages blessés ou au cœur de conflits avec des communautés.

Le tigre, abattu il y a deux jours, alors en quête de nourriture dans un village de l’Assam en Inde, avait attaqué et tué deux personnes. IFAW et son partenaire, le Wildlife Trust of India, ont enté de l’endormir afin de le transporter hors du village après qu’il a tué une femme. Mais celui-ci, s’étant réfugié dans une maison, a été abattu par la police alors qu’il attaquait mortellement une autre personne dans sa tentative de fuir.

Cependant, cela ne doit pas faire oublier que de nombreux autres efforts de réhabilitation de tigres ont porté leurs fruits. En avril dernier, IFAW a assisté le Département forestier Indien pour capturer un tigre qui avait tué deux personnes et le relâcher dans le parc national de Manas. En 2008, un tigre tombé dans un puits a été endormi, réhabilité et relâché. En 2004, deux bébés tigres ont été capturés et déplacés après s’être aventurés dans des villages.

Fin

A propos d’IFAW (le Fonds international pour la protection des animaux)

Fondé en 1969, IFAW sauve les animaux en détresse tout autour du globe. Grâce à des projets dans plus de 40 pays, IFAW vient en aide à tout animal le nécessitant, œuvre pour prévenir la cruauté envers les animaux et plaide pour la protection des animaux sauvages et de leurs habitats. Pour plus d’informations, visitez notre site web : www.ifaw.org

Julie LANDRY | Communications Officer
___________________________________________________________
IFAW France - Fonds International pour la Protection des Animaux
4 rue Edouard Mignot - 51 100 REIMS - FRANCE
tel. 0033(0)326 486 479 email. jlandry@ifaw.org

Pour sauver les animaux en détresse tout autour du globe: www.ifaw.org
Voir aussi :

7sur7.be - Accord de la dernière chance pour sauver les tigres
7sur7.be - Vladimir Poutine : "La situation du tigre est proche de la catastrophe"
Figaro.fr - Dernière chance pour la sauvegarde du tigre
Continental News fr - Doubler le nombre de tigres d'Asie d'ici à 2022
avatar
Mimi mato

Messages : 292
Date d'inscription : 21/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum